news


Jac Motors 1 prend les commandes à Zandvoort

27/05/2018

Un franc soleil, des températures estivales, la proximité de la Mer du Nord, 37 équipages engagés et deux courses se terminant à chaque fois au sprint : il n’en fallait pas plus pour faire de ces Benelux Open Races un véritable succès. Sur le circuit de Zandvoort, la troisième épreuve de l’European VW Fun Cup a permis à la #2 DRM Motorsport Autographe de signer sa première victoire officielle avec son quatuor Amaury Richard-Cédric Bollen-Edouard Mondron-Guillaume Mondron lors de la première course. Quelques heures plus tard, c’est la #44 Jac Motors 1 qui s’offrait un troisième succès cette année au terme de la Course 2. La veille de son anniversaire, Laurent Jaspers a donc pris la tête du championnat avec ses équipiers Mathieu Detry et Michael Leenders. Mais, avant le rendez-vous crucial des 25 Heures VW Fun Cup (7 et 8 juillet), le suspense est plus que jamais de mise avec des écarts réduits entre les favoris !

Course 1 : la vengeance de DRM Motorsport Autographe

Ayant vu la victoire lui échapper suite à une pénalité après l’arrivée à Dijon, l’équipe DRM Motorsport Autographe avait particulièrement soif de revanche en abordant les Benelux Open Races à Zandvoort. Impeccable au cours de la première joute de trois heures, la formation dirigée par Matthieu de Robiano a définitivement ouvert son palmarès grâce à Amaury Richard, Edouard Mondron, Guillaume Mondron et Cédric Bollen. Ce n’est pourtant qu’à une vingtaine de minutes de l’arrivée que Cédric parvenait à prendre la mesure de Michaël Leenders, alors leader sur la #44 Jac Motors 1 qu’il partage avec Laurent Jaspers et Mathieu Detry.

« Contrairement à Michaël, je n’avais pas encore fait de relais et il m’a fallu un peu de temps pour trouver le rythme », expliquait le vainqueur. « Comme à Dijon, ce fut de nouveau une très belle bagarre, très sportive. Quand j’ai enfin pu trouver l’ouverture, j’ai eu un peu de chance car un concurrent à qui on prenait un tour s’est retrouvé intercalé entre nous deux. J’ai alors pu creuser un petit écart que Michaël n’a pas pu combler. »

Deux autres équipages ont clairement pu revendiquer la victoire : la #280 Socardenne by Milo (Kevin Balthazar-Kevin Caprasse-Lorenzo Donniacuo), finalement sur la plus petite marche du podium, et la #285 8Ks Corse Warner Experience de Claudio Cappelli et Sean McInerney). Malheureusement pour l’Italien et le Britannique, une crevaison en vue de l’arrivée les faisait plonger à la 8e place.

Le Top 5 de cette première confrontation était donc complété par la #65 Leader Racing (Sébastien Kluyskens-Gilles Debrus) et la #269 Scott – Pharmarome (Jean-Jacques Smits-Gilles Smits-Johan Huygens-Pieter Verlinde).

Onze voitures terminaient dans le même tour que le leader avec la #888 AC Motorsport 1 (Stéphane Perrin-Martin Leburton-Simon Tourneur), la #406 8Ks Corse Warner Experience (Andrea Portatadino-Federico Sordini), la #285 8Ks Corse Warner Experience (Claudio Cappelli-Sean McInerney), la #500 Pyrat by Milo (Pierre-Yves Rosoux-Arnaud Tsamère-Pierre-André Guillaume-Steve Dams), la #417 SP Racing by Jac Motors (Pascal Raes-Sébastien Incardona) et la #299 DRM Motorsport (Sébastien de la Serna-Matthieu de Robiano).

Course 2 : Jac Motors fête l’anniversaire de Laurent Jaspers

Lauréate des deux courses de Dijon, la formation Jac Motors a de nouveau imposé sa #44 lors de la seconde confrontation dans les dunes de Zandvoort. Alors qu’il fêtera son anniversaire ce lundi, Laurent Jaspers s’est donc offert – avec l’aide de Mathieu Detry et Michael Leenders – le plus beau des cadeaux avec ce troisième succès en 2018… et la position de leader au championnat avant le grand rendez-vous des 25 Heures VW Fun Cup !

Une fois encore, cette victoire fut pourtant chèrement acquise, notamment à cause d’un passage éclair par la pit lane (pour réparer un élément de carrosserie) qui avait fait plonger la #44 à la 11e place. Revenu en tête à l’entame de la dernière heure, Mathieu Detry a ensuite dû résister à un Kevin Caprasse très pressant. Au volant de la #280 Socardenne, le Liégeois et ses équipiers Kevin Balthazar et Lorenzo Donniacuo ont dû se contenter de la deuxième place, mais ils sont montés sur leur deuxième podium de la journée.

« Kevin s’est montré de tous les côtés dans mes rétros et ce relais m’a paru durer une éternité », souriait Mathieu Detry. « Il est vraiment un pilote qu’il est difficile de garder derrière soi. Mais cette victoire, malgré un arrêt en plus, est vraiment une belle consécration et un beau cadeau pour Laurent. »

Parmi les favoris, les faits de course n’ont pas manqué, notamment avec les problèmes de boîte de vitesses de la #2 DRM Motorsport Autographe (Bollen-Mondron-Mondron-Richard) dès la première heure et un problème de moyeu ayant obligé la #888 AC Motorsport (Perrin-Leburton-Tourneur) à s’élancer depuis la pit lane.

Auteur d’une course exemplaire, le quatuor composé de Johan Huygens, Pieter Verlinde, Jean-Jacques Smits et son fils Gilles n’en demandait pas tant pour s’offrir son premier podium de la saison, à quinze secondes seulement des vainqueurs et après une belle lutte avec la #285 8Ks Corse Warner Experience de Claudio Cappelli et Sean McInerney.

Revenue de la dernière position, la #888 AC Motorsport de Martin Leburton, Stéphane Perrin et Simon Tourneur rentrait dans le Top 5, ce qui lui permet de conserver la 2e place provisoire du championnat. Pour ce faire, le trio a pris la mesure de la #417 SP Racing by Jac Motors (Pascal Raes-Sébastien Incardona), de la #290 Comtoyou Racing (Stéphane Cristinelli-David Dermont), de la #299 DRM Motorsport (Sébastien de la Serna-Matthieu de Robiano), de la #291 Comtoyou Racing (Dominique Bustin-Maxime Lieutenant-Tristan Földesi) et de la #63 Leader Racing (avec les Britanniques Colin Kingsnorth, Jonathan Hoad et Mark Holme).

Biplaces : Credeco by Leader et Monster by Milo s’imposent

En tête du championnat, la #365 Carpass LRE by DRT misait sur ce rendez-vous de Zandvoort pour creuser l’écart. Mais un bris de boîte de vitesses lors de la première Course en a décidé autrement pour Stéphane Lémeret, Gautier Engisch et Philippe Wintgens. On a alors assisté à un duel très intéressant durant lequel le jeune Nygel Verhaeren a su faire la différence. L’ex-kartman et finaliste du Volant Monoplace du RACB National Team s’est, avec Edouard de Braekeleer, offert une première victoire en sport automobile sur la #361 Credeco by Leader. Peu vernis à Dijon, Eric Jardon et Francis Plunus prenaient la médaille d’argent sur la #342 Monster by Milo.

Alors que la #372 Debersaques Racing (Yves et Maxime Debersaques faisant équipe avec Charly De Munter) cassait son… levier de boîte de vitesses, la #304 Sotraplant by Milo (Manuel Martin-Christian Wauthier) montait sur la plus petite marche du podium aux dépens de la #378 Nitro 44 by Acome Racing (Xavier Mezquita-Reiner Weisshaupt-Tim De Toledo Sommerlath-Michaël Hansen) et de la #330 Lisalux Racing (Stéphane Loesel-Maxime Lacrosse-Norbert Camara).

La seconde course commençait mal pour la #372 Debersaques Racing qui, après son levier de boîte, se retrouvait cette fois avec une transmission défaillante. Un moment bien placée pour l’emporter, la #378 Nitro 44 by Acome Racing (Xavier Mezquita-Reiner Weisshaupt-Tim De Toledo Sommerlath-Michaël Hansen) écopait d’une pénalité parce qu’un pilote a desserré son harnais avant l’arrêt complet de la voiture, ce qui la faisait glisser au 2e rang. Tout profit pour la #342 Monster by Milo, le duo Plunus-Jardon se vengeant de sa disqualification de Dijon de la plus belle des façons. Cette victoire leur permet aussi de revenir dans le sillage de la #365 Carpass LRE by DRT au championnat, le trio Stéphane Lémeret, Gautier Engisch et Philippe Wintgens terminant troisième de cette seconde course. Le Top 5 était complété par la #361 Credeco by Leader (Nygel Verhaeren-Edouard de Braekeleer) et par la #304 Sotraplant by Milo (Manuel Martin-Christian Wauthier).

Après ce rendez-vous sur le littoral néerlandais, c’est dans les Ardennes belges que les concurrents de l’European VW Fun Cup se retrouveront du 6 au 8 juillet à l’occasion des incontournables 25 Heures VW Fun Cup. 




« Retour





Prochaine course

The 25 Hours VW Fun Cup 06/07/2018

Weeks

:

Days

:

Hours

:

Min.

:

Sec.


Important Documents

Year Briefing VW Fun Cup
Briefing 25 Hours
Entry List 25 Hours
NEW presentation VW Fun Cup 2018
New Order Form Hankook Tyres
Annexe 4 - Race 2
FIA Antidoping Booklet
Drivers Briefing Notes 25 Hours


Calendrier

VW FUN CUP

Franco Fun Festival
30-31 / 03 and 1 / 04 / 2018 - Circuit de Francorchamps
Trophée de Bourgogne
27-29 / 04 / 2018 - Dijon Prenois
Benelux Open Races
26-27 / 05 / 2018 - Circuit Zandvoort
The 25 Hours VW Fun Cup
05-06-07-08 / 07 / 2018 - Circuit de Francorchamps
Kronos 10 Hours of Mettet
21-22 / 09 / 2018 - Circuit Mettet
Dutch Fun Festival
06-07 / 10 / 2018 - Circuit TT Assen
Zolder Fun Festival
27-28 / 10 / 2018 - Circuit Zolder
VW Fun Cup Price Giving
xx/12/2018 - VW Contact Center - Kortenberg